De l'Art de la Guerre

Aller en bas

De l'Art de la Guerre

Message par Invité le Mer 27 Juil - 13:17

En guise de préambule, je citerai trois auteurs classiques.

" A vaincre sans périls, on triomphe [...] " - Pierre Corneille.

" Si tu veux la paix, prépare la guerre " - Végèce.

" Tout ce que tu tues, te rends plus fort " - Conan le Barbare, l'un de ses cousins ou la plupart des joueurs de pbem.

Il s'agit là de trois axiomes, vérités énoncées, non adaptées au débat puisque possédant un sens réputé évident.

En transcription usuelle, nous pouvons en déduire qu'un personnage possédant un avantage, sans en connaitre de conséquences en terme de désavantages, aura une tendance naturelle à l'utiliser, en abuser voire d'en over-abuser.

Dans notre cas, et au vu du sujet "Duel et Troupes", existe-t-il des désavantages à user, abuser voire over-abuser des troupes ?

Actuellement les troupes :
- Sont une réserve de PF et PC inépuisable en combat.
- Permettent une action supplémentaire en combat.
- Sont l'équivalent d'un couteau suisse ou d'un paquet de clopes - activable et désactivable à souhait.
- Ne connaissent aucune limitation de déplacements possibles, en dehors du bon sens du joueur qui les contrôle : Ahhh les balades romantiques au Clair de lune, au milieu d'une garde d'honneur de 1000 vétérans en kilt... ou le fait de danser avec une belle sous les regards envieux de la garde d'ambre parquée dans la salle. [ ce ne sont que des exemples de situation, à mon dernier passage, les troupes étaient cantonnées à des lieux logiques par leurs propriétaires ]

Visiblement, il est unanimement considéré que :
- Ne pas avoir de troupes est une faute de goût ou plus grave, une erreur stratégique.
- Ne pas savoir commander est un désavantage.

Ne serait-il pas possible d'envisager :
- Des pertes de Rang Social pour le commandant laissant ses troupes dans des environnements non adaptés ?
- Une absence de gain de RS pour un prince d'Ambre tuant un autre prince avec une troupe ?
- Une perte de soldats ou d'expérience pour la troupe tuant un prince d'Ambre, justifié par les points suivants : baisse du moral (les soldats se rendent compte que leur chef est un lâche), départ de soldats (ayant vu que tuer un prince d'Ambre est possible, plusieurs soldats quittent le groupe pour aller fomenter leur propre rébellion).
- Que le fait de prendre le contrôle d'une troupe, lorsque l'on est engagé et qu'une troupe cantonnée est présente, soit une action de combat, ce qui laisse un round d'avance au combattant sans troupes pour prendre l'avantage.
- Abandonner le commandement d'une troupe peut à mon sens rester sur une simple action hors moteur de combat, le personnage renonce à un avantage, il n'a pas à perdre un round.

Enfin, et je ne révèle mon objectif qu'à la fin de mon message :
- Dans la situation actuelle, et bien que l'on puisse tout à fait vivre (survivre ?) sans troupes, est-il nécessaire de préciser que le seul gibier potable du jeu réside dans le fait de dominer les autres princes ? En clair, va-t-on tous se promener avec nos 1000 élites, en quelques lieux que ce soit ?

S'il vous plait, non.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Ezian le Mer 27 Juil - 13:49

1) Je crois que les personnages pouvant se trimbaler avec 1000 élites se compte sur les doigts de la main... Et ceux-ci ont un score très important en commandement et par conséquent plus faiblard en escarmouche (pour avoir vu certains PJs mettre 50 PF à prendre le commandement d'une troupe inexpérimentée, je suis à peu près certain de mes chiffres).

2) Le mec qui se trimballe avec des troupes dans un lieu inapproprié se fait soit vanner (perte de RS) soit péter la gueule (perte de la vie), soit il doit assumer grave (moi j'assume grave... A ca m'a coûté pas mal en RS, notamment, ainsi qu'un petit paquet "d'admirateur").

3) Ces situations sont déjà solvable en jeu et dans les fait, elles le sont déjà (moyennant quelques bugs que Lupin doit corriger et que je vais lui rappeler).

4) Ceux qui domine les autres princes ne sont pas ceux avec troupes, mais ceux avec des alliés.

5) Je trouve les arguments du type "oh putain c'est un avantage, et je peux pas l'avoir, vite, vite, il faut le supprimer. Sinon faut aussi supprimer les sortilèges et les pouvoirs, parce que franchement c'est overkill.


Je ne vois donc pas l'intérêt de cette proposition : il est inutile de mettre des mécanismes de jeu automatique là où cela devrait être gérer par du JEU DE ROLE qui s'appuie sur les mécanismes gameplay déjà existant.



Ezian
Ezian

Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Lumina le Mer 27 Juil - 13:50

Pour ce qui est de la sanction en rs si la troupe est dans un endroit jugé "non convenable", la seule sanction valable à mon sens est celle des joueurs, qui peuvent déjà le faire, voire l'ont déjà fait.

D'une part, c'est plus intéressant parce que ça crée du jeu, d'autre part, et surtout, ça évite de se retrouver dans des situations illogiques de sanction parce que la situation présente est particulière.


Pour le reste, je m'inquiète un peu de voir cette pression envers les troupes (si t'as pas de troupe t'es un gros naze et tu mérites de te voir pourrir) et leur variété d'action un peu trop puissante en combat.
Lumina
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Silence le Mer 27 Juil - 13:53

Variété d'action ?

Attaquer / Protéger / Ne rien faire, je trouve pas ça super varié perso.
Silence
Silence

Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Ezian le Mer 27 Juil - 13:55

Moi j'ai l'impression que les troupes c'est comme un [insert something here].

Ceux qu'en on pas en ont souvent peur, mais aimerait en avoir un,
Ceux qu'en on le trouve jamais assez gros, mais finalement pas si utile que ça, excepté pour comparer.

(Hihihi)
Ezian
Ezian

Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Landryt le Mer 27 Juil - 15:48

De toute façon, ce sont ceux qui en parlent le moins qui en ont le plus.

Sinon, je suis assez de l'avis d'Ezian. Et ce n'est effectivement pas avec une troupe (ni 10) qu'un seul gars va "écraser" tous ses pairs. Ou alors il les prend tous un par un dans un coin isolé et risque tôt ou tard de tomber sur un os.
Landryt
Landryt

Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Art de la Guerre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum