Tons de discours discrets.

Aller en bas

Tons de discours discrets.

Message par Lumina le Dim 5 Juin - 16:32

Suite à une discussion ou certains expliquaient que la présence d'un jet (de séduction dans le cas présent) pouvait amener à considérer comme agressif un discours à la base neutre, je propose l'idée suivante :

Contre une difficulté plus élevée, pouvoir appliquer un ton à son discours de façon discrète : soit séducteur, soit intimidant : l'effet sur les sentiments resterait le même qu'actuellement (voire un peu moindre), simplement on ne verrait pas l'emploi d'un ton.

L'intérêt serait alors de pouvoir influencer plus en finesse les sentiments des gens en considérant qu'un personnage suffisamment talentueux dans son domaine est capable de se montrer séducteur de façon discrète : actuellement, le texte indique l'utilisation de l'action, usage de l'action qui aura pour conséquence une réaction.
Or, le propre des bons sociaux sera justement de paraître agir avec naturel, sans être flagrant, de ne pas donner l'impression d'agir d'une façon intéressée...

Ce qui dépend actuellement uniquement du jugement et du bon vouloir du joueur ciblé qui choisira ou non d'accorder de l'importance au "Machin parle d'un ton séducteur".
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Astaroth le Dim 5 Juin - 18:21

Je ne pense pas que cacher le jet permette d'influencer plus en finesse les sentiments des gens.
Je suis même contre le fait de cacher ce genre d'action, parce que ça ne règlera en rien le "problème" (qui n'en est pas un) soulevé lors de la discussion irc.

Oui, un jet de séduction ou autre, même réussi, peut être considéré comme agressif par le joueur qui est visé. Ce n'est pas une action innocente : elle montre la volonté de l'autre perso de prendre l'ascendant sur les sentiments du sien.
Qu'un perso réagisse bien ou mal par rapport à ce genre d'action n'est, selon moi, pas seulement induit par le jet. C'est également une question de rp personnel (on a tous un bg pour son perso et on sait ce qu'on accepte avec lui ou non) et du rp de la personne en face.

Et c'est également pour cela que ton idée, Lumina, me dérange sur un autre point.
Je pars du principe que, quand on fait une action en jeu, qui peut avoir un impact sur les autres joueurs, il faut être prêt à l'assumer que ce soit en bien ou en mal. Il faut être prêt à assumer que, même si elle a été "réussie" parce que le moteur de jeu l'a décidé, le perso d'en face n'a peut-être pas apprécié certaines choses que tu as dites/faites dans ton fa parce que ça ne colle absolument pas avec son rp, parce qu'il a repéré que tu essaies de te faire apprécier uniquement parce que tu as quelque chose à lui demander (et que donc tu ne l'as pas joué assez finement), parce que tu as juste fait une ligne de fa qui n'a rien à voir avec de la séduction mais que tu y as ajouté un jet parce que ça ne fait jamais de tort de pexer... Ou que sais-je d'autre?
Cacher l'action, ce serait donc permettre aux joueurs de ne pas assumer cette action, de faire un jet en se disant "bon, ce perso-là, je sais qu'il aime pas qu'on le séduise/je le connais pas assez bien pour savoir quelle réaction il pourrait avoir, mais comme je veux qu'il m'apprécie, je vais le faire quand même mais en me cachant, comme ça pas de risque que ça se retourne contre moi."
Où est l'intérêt de faire l'action s'il n'y a plus de prise de risque? Où est l'intérêt de cacher une action qui est, selon moi, faite pour "soutenir" un rp?

De même, ce n'est déjà pas évident pour un perso non-social de se défendre contre des jets de sociaux. Là ça deviendrait encore pire.
Avec un tel système on risque juste d'avoir des perso qui éprouveront de la passion pour un autre perso sans même s'en être rendu compte ni avoir compris comment. C'est peut-être le but recherché, qu'on ne se rende pas compte de la tentative de séduction ou autre, mais ce ne sera pas grâce à la qualité et à la finesse du rp, mais grâce au fait que le gars en face est un gros pexor qui sera juste assez grosbill pour cacher ses jets.
Or, quand même, arrêtez-moi si je me trompe mais quand on joue un perso social le but c'est quand même d'avoir une bonne qualité de rp non?
avatar
Astaroth

Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Lumina le Dim 5 Juin - 18:48

Non, je ne considère aucunement que le joueur social doive savoir mieux jouer/avoir une meilleure qualité de rp pour pouvoir jouer social. Je considère d'ailleurs que n'importe quel axe secondaire doit pouvoir être joué en complément du principal, ce qui implique un accès à une partie des actions de cet axe, et ce indépendamment du talent rp du joueur.

Le jeu doit, pour moi, permettre à un joueur ayant choisi l'axe social, en principal ou secondaire, d'avoir des actions lui apportant des avantages dans cet axe, comme ça pourra être le cas en combat, en ombre ou en magie.
Or, le principal ça sera les sentiments.

Ce que tu dis, c'est qu'on peut avoir des tas de bonnes raisons de contester la pertinence de l'utilisation du jet par l'autre... Parce qu'on fait peser sur le personnage la responsabilité du jet que le joueur a décidé de faire, parce qu'on considère que c'est le personnage qui est agressif dans sa façon de séduire, par exemple.

Et parmi toutes les raisons qu'on peut évoquer, toutes se basent sur "je l'ai vu faire le jet donc j'ai décidé que son fa était injustifié/non pertinent pour X ou Y raison."

Ma solution n'est peut-être pas la bonne, mais il y a malgré tout un problème si on considère trop souvent comme une agression une tentative de séduction parce qu'on la voit comme un acte du personnage. Or, qui ne s'est jamais dit, pour ce genre de jet "ici, je vais le rater mais c'est logique que je le fasse ?" ou "mon rp de salut à machin n'est pas logique sans un test d'étiquette" sur sr, bref, a pris un risque parce que cela collait au rp, à l'attitude du personnage, à une réaction peut-être instinctive ?

C'est déjà un risque de rater un jet (ça peut être mal pris, révéler une faiblesse, faire descendre l'affection des présents, faire passer le personnage pour quelqu'un de balourd.. ), si le réussir en devient un, à quoi sert-il ?

Et le souci, c'est que ce n'est pas le problème du rp associé qui est trop peu fin, trop peu ci, trop peu ça.. C'est bien le jet qui pose souci, puisque le même rp sans jet n'en pose pas.

Quant au risque de voir l'action être utilisée "gratuitement" ainsi, elle demandera toujours un FA, à l'inverse de courtiser, faire réputation, etc.. Qui n'en demandent aucun.

Jusqu'à présent, toute la qualité du rp autant que sa finesse ne m'a jamais empêché de voir "bidule parle avec un ton séducteur" ou "machin parle d'une voix mielleuse qui séduit son auditoire". Or, c'est parfois suffisant pour considérer qu'agression il y a.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Aelkim le Lun 6 Juin - 7:22

Je vais peut être dire une bêtise, mais pourquoi ne pas faire un jet d'empathie passif pour savoir systématiquement ce que l'autre est en train de faire?

Ainsi, un jet d'empathie passif permettrait de savoir si l'autre est en train d'essayer de vous séduire, de vous manipuler ou autre... après tout, cela me paraitrait logique. Si vraiment c'est bien fait, une séduction ne se fait pas forcément remarquer.

En cas d'échec du jet, aucune information. En cas de réussite, on comprend ce que l'autre essaye de nous faire.

Aelkim

Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par hoshi le Lun 6 Juin - 12:42

Je suis très partagé sur la question.
Un perso peut très bien se montrer aimable/attentionné/séducteur/souriant avec chacun sans pour autant rechercher autre chose que la bonne entente de chacun. Cela doit-il être perçu comme une agression? Un jet de séduction peut être lié à un autre perso que le vôtre mais dans le même lieu (on peut préférer séduire que courtiser pour diverses raisons). Si votre perso risque d’être touché, cela est-il un problème? On évoque ici le jet de séduction, mais pourquoi réduire la question à celui-ci? Le fait de vous encenser a un effet plus marqué encore sur vos sentiments ? Faut-il dés lors le considérer comme une violente agression? Un jet de majesté aura tendance à vous rabaisser par rapport à celui ou celle en faisant usage? Est-ce une agression manifeste pour autant ? Pourquoi se donner la peine d’un jet coûteux si le résultat est laissé intégralement à la discrétion du joueur?
D’un autre côté, je comprends parfaitement que certains puissent considérer ce jet de séduction comme une agression, en fonction du contenu RP, du BG des persos ou simplement des circonstances. Certains persos de tempérament agressif ont entièrement le droit de détester les bisounours quand ils se font de papouilles.
Bien que savamment enrobées de douceur, une insulte demeure déplaisante. Toutefois, ne pourrait-on pas considérer le mérite social du perso et y réagir moins violemment que sans réussite (ou pire si le jet est raté et la supercherie éventée)?
Certains persos ont une capacité de séduction particulièrement élevée et certains peuvent dès lors s’étonner de voir leur propre perso les adorer alors qu’ils ne leur ont jamais adressé la parole. Toutefois, on peut imaginer qu’il s’est laissé porter par l’opinion générale. Si le perso s’est montré aimable et souriant avec certains de ses parents, pourquoi lui vouer une haine farouche? Inutile d’un jet social pour que votre perso éprouve un ressentiment négatif pour quelqu’un qui viendrait de poignarder dans le dos l’un de ses plus proches parents.
A l’inverse, certains persos socialement faibles auront du mal à influencer sur les sentiments d’autres persos plus doués dans le domaine. Cela n’empêche pas d’apprécier leurs initiatives et d’en tenir compte positivement sans que les sentiments aient évolué IG.
Est-il si dérangeant que cela qu’un perso social ait un moyen de défense long et coûteux contre un perso combattif qui pourrait lui ôter la vie en bien moins de temps? Le déséquilibre vous paraît-il si favorable au social ?

Qu’une action supplémentaire soit rajoutée à celles déjà existantes ne changera pas fondamentalement pas grand chose. Chacun demeurera libre de la même manière d’interpréter à sa guise l’action, visible un jour ou l’autre.

En résumé, il m’apparaît difficile de ne tenir compte que d’une action codée ou de ses conséquences IG pour gérer les interactions de votre perso avec les autres. Doutant que la solution miracle existe, je préfère me fier au bon sens de chacun.

hoshi

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Sleipnir le Lun 6 Juin - 14:57

Je ferais une remarque :

J'ai eu à faire à une personne qui m'a fait plusieurs fois des tons séducteurs avec des fa du genre "*sourire* j'aime les coquillettes au jambon".

Franchement si on passe ça en caché ça veut juste dire qu'un gars plutôt doué en social n'aura aucun mal à se pointer et séduire en cachette avec des fa du même acabit ("j'aime les coquillettes au jambon").

L'un et l'autre sont particulièrement chiants. Je peux vous dire que ce mangeur(se) de coquillette a beau être mon "ami" selon le système automatique, le paragraphe sous son portrait est particulièrement cinglant.

Je ne considère pas les actions sociales "positives" (séduction/encenser/courtiser/...) comme agressives. En soit l'action est évidemment bien et est censé laisser une bonne impression, celle d'une personne charismatique et de bon goût, ou flatteuse ou que sais-je.

L'agression vient lorsqu'on regarde son fa et que tout ce que l'on voit c'est un courtisan qui agite ses cheveux et c'est juste tellement séduisant qu'on en devient son ami.
Non, je veux pas être son ami, j'ai plutôt envie de le bâcher même. Mais c'est pas gentil, alors je me casse.

C'est pour ça que je suis de moins en moins chaud pour une influence des relations sur les jets, quels qu'ils soient.
Non pas parce que mon perso est un connard, mais parce qu'il y a tout simplement des gens dont le rp est intrinsèquement fade ou déplaisant au vu de la personnalité de mon personnage, mais qui ont tellement le clic "séduction" automatique qu'ils finissent invariablement par monter dans ton "estime automatisée"

Ce système est bien mais montre ses limites avec les gens qui "mangent des pommes de manière séduisante".
avatar
Sleipnir

Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 29
Localisation : Ambre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Astaroth le Lun 6 Juin - 15:55

Je reprends point par point parce que mon précédent post a été mal interprété (et ce sera mon seul pavé, promis).

Je n'ai jamais dit qu'il fallait avoir une meilleure qualité de rp pour jouer un perso social. Je disais qu'une personne intéressée par le fait de jouer un perso social, c'est souvent parce qu'au départ elle est attirée par la dimension rp de ce type de perso, les intrigues et les relations pj à pj/pnj.
Savoir mieux jouer que quelqu'un d'autre est un élément subjectif que chacun juge à sa façon. Ca n'aurait donc aucun sens d'appuyer une argumentation là-dessus.

J'ai dit qu'on peut contester la pertinence de la réussite d'un jet, pas de son utilisation (sauf dans un cas que j'aborderai plus loin). C'est le choix du joueur de l'utiliser puisque ça colle à son rp, c'est mon choix de l'interpréter en fonction du bg de mon perso.
Et si chacun assume ses choix, c'est tant mieux. Là, ce qui me fait juste peur, c'est qu'à vouloir cacher l'action, ou à râler parce qu'on s'est prit un revers de fortune suite à un jet pourtant réussi, on n'assume pas ses actes.

De même, ce n'est pas parce que l'action est faite qu'elle va forcément être considérée comme une agression. Ni même que quelqu'un ne faisant pas l'action n'aura pas droit à sa réaction.
Si un personnage agit d'une façon qui plait/déplait au mien dans son fa, mais ne fait pas le jet social qui va avec, il y aura réaction de mon personnage, amicale, inamicale ou violente, le tout étant fonction du rp.
Si un personnage agit d'une façon qui plait/déplait au mien dans son fa et fait le jet social qui va avec, il y aura également réaction de mon personnage, amicale, inamicale ou violente, le tout étant fonction du rp ET du jet.
Le jet est là pour renforcer l'action sociale. Et justement, si le perso qui l'utilise est complètement à côté de la plaque rp parlant par rapport au rp de son interlocuteur, en quoi serait-ce étonnant qu'un jet, même réussi, puisse provoquer l'effet inverse, justement parce qu'il renforce le plantage?

Exemple simple: Machin déteste les gens qui minaudent. Pour lui les conversation franches, c'est bien mieux.
Truc arrive et à grand renfort de battements de cils, d'ondulation du croupion, de regard de chat potté et de paroles mielleuses essaie de convaincre Machin qu'il devrait aller sauver une autre personne.
S'il n'y a pas de jet de séduction, Machin n'ira pas/se moquera de son interlocuteur ou que sais-je d'autre d'approprié en fonction de son bg.
Mais si jet de séduction réussi il y a, Machin va-t-il obligatoirement devoir se précipiter au secours de la personne qu'on lui demande d'aller aider, au mépris de son propre rp, tout ça parce qu'il y a eu un jet de séduction réussi? Je ne le pense pas. Je pense au contraire que ça l'incitera encore plus à envoyer bouler la personne qui essaie ainsi de se jouer de ses sentiments. C'est moche pour celui qui aura fait son jet, mais c'était à lui de mieux jauger son interlocuteur. Après tout, c'est son job de perso social.

Et enfin, et c'est là ce qui me gênait surtout quand on en a parlé sur irc : si, l'action peut parfaitement être utilisée gratuitement.
C'est très facile pour quelqu'un d'écrire dans son fa [Machin passe] + jet de séduction. Comme ça, c'est bien, tu peux te déplacer et, en même temps, bénéficier d'un avantage sentimental sur les persos que tu croises, sans avoir à te fouler à faire un fa très fouillé, alors que franchement, ton rp n'a rien à voir avec de la séduction (et je l'ai déjà vu en jeu ça, sans un mot de plus dans le fa).
Tu passes trois fois comme ça puis tu disparais dans la nature, et hop, tout le monde t'adule alors qu'en fait, en rp, t'as rien fait qui justifie cette affection.
Pour moi, c'est franchement équivalent au fait d'utiliser le sort « charmer » gratuitement.
Et forcément, quelqu'un qui écrit juste [Machin passe] sans le jet, ne sera pas mal vu, puisqu'il n'y aura pas d'utilisation qui pourrait être ressentie comme gratuite du jet social.

Et donc, dans un cas comme dans l'autre, cacher le jet social, c'est vraiment pas une bonne solution, parce que ça équivaut au fait de priver la personne en face d'une réaction cohérente à son rp, tout ça pour que celui qui prend le risque d'utiliser une telle action n'ait pas à en assumer les éventuelles conséquences (qui ne sont pas toujours violentes non plus, faut pas croire que tous les pj non-sociaux vont taper les gens pour ce genre de raison).
Et j'ajouterai même que priver quelqu'un de la possibilité d’interagir avec une autre, c'est moche, parce qu'on est justement dans un jeu où les relations entre pj sont le nerf de la guerre.

La seule solution viable, selon moi, c'est de laisser jouer les gens avec une certaine marge de manœuvre sur les sentiments affichés sur sa fiche et sur la réussite des jets. Parce qu'il y a forcément des tas de données humaines et émotionnelles, qu'un moteur de jeu ne sera jamais capable de prendre en compte.


PS : J'aime l'exemple de Sleipnir et sa propre argumentation qui rejoint ma propre opinion Razz
avatar
Astaroth

Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Sleipnir le Lun 6 Juin - 16:12

J'aime l'exemple d'Astaroth et sa propre argumentation qui rejoint ma propre opinion XD
avatar
Sleipnir

Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 29
Localisation : Ambre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Lumina le Lun 6 Juin - 16:26

Je n'ai pas de souci, globalement, à ce qu'on aie une marge d'interprétation sur les sentiments. J'ai juste du mal à ce qu'on pénalise un joueur d'avoir réussi un jet en l'interprétant d'une façon possiblement défavorable pour lui : "il y a jet donc le personnage agit exprès et mérite d'être remballé" "il y a jet donc je me rends compte que bidule essaye de me manipuler", ce cas me dérangeant particulièrement, parce que forcément, s'il y a jet, oui, ça se voit forcément :

Je pense au contraire que ça l'incitera encore plus à envoyer bouler la personne qui essaie ainsi de se jouer de ses sentiments.

Ce genre d'exemple : le jet de séduction n'est il pas justement à interpréter comme une évolution favorable des sentiments ? Puisque c'est l'effet que ça a ?

Ca ne doit pas amener à accepter la demande comme un fidèle chevalier servant, mais est-ce qu'on doit forcément se rendre compte que bidule est un affreux manipulateur parce qu'il arrive à présenter de la bonne façon la demande qu'il fait ?

On va me dire "le rp fait que la demande est mal présentée." Oui, mais si on juge rp + jet, on arrive à ce que le jet rattrape la faiblesse du rp. il ne devrait pas l'accentuer.

Sauf qu'on juge le jet selon le rp, ce qui fait que si le rp est négatif, le jet sera jugé négatif. Or, je n'ai aucun problème à ce qu'un bon rp rattrape un jet raté (et heureusement, ça m'emmerderait que machin me déteste pour un jet raté).
Inversement, si le jet est réussi, est-ce qu'il ne devrait pas rattraper le rp ? Au contraire, dans ce genre d'exemple, le jet sert à accentuer la réaction négative qu'on ressent envers le personnage. Au lieu de considérer que par exemple ton perso a l'impression de sentir une vraie sincérité derrière les artifices (même s'il se trompe, on s'en fiche), tu considères que le jet est forcément la répétition du fa, donc des artifices aussi.

Est-ce que le problème est pas en partie là ? Masquer le jet pour moi était une réponse à cet aspect là : une séduction réussie accentue l'échec du rp, ce qui ne devrait pas être le cas. En masquant le jet on évite cet effet là.

Pour résumer mon souci, j'ai le sentiment qu'on fait une multiplication jet + rp, genre 2*-1, au lieu de faire une addition (2+-1), ce qui n'a pas du tout le même résultat. Là ou dans l'autre sens on sera bien plus favorable à nuancer un échec de séduction par le rp qui l'accompagne.

Ma solution n'est sans doute pas adaptée, mais je n'arrive pas à cerner si le problème vient avant tout du comportement des pjs (pas assez enclins à accorder une victoire à l'autre), des textes (la séduction et l'action courtiser représentent pour moi le fait de rendre son interlocuteur bien disposé envers soi, ce qui recouvre la séduction brute mais aussi le charisme, le fait de se faire apprécier, la capacité à s'attirer une affection de façon subtile, etc), ou bien de ces curseurs basés sur l'amitié qui font qu'on accepte pas d'apprécier ou non quelqu'un sur des jets puisque le rp compte naturellement plus dans le ressenti.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Sleipnir le Lun 6 Juin - 16:53

Relit ce qu'astaroth et moi avons dit, cest une question de rp mal fait. Peut-on marcher d'un ton séducteur ? Manger une pomme est il le genre de trucs que même fait de manière séduisante va t'inciter à aimer quelqu'un ?
Pour un érotomane oui, sûrement. Pour mon perso, non. Donc il s'en fout.
Par contre quelqu'un qui dit vraiment quelque chose qui a un minimum un rapport avec la choucroute et/ou qui touche à quelque chose de plaisant à mon perso c'est bien.

On ne simprovise pas stratège, on ne simprovise pas courtisan. C'est un rp qui peut se révéler complexe face aux personnages complexes et qui heureusement ne se résume pas à lâcher des one liner en secouant ses cheveux.

Mais rassure toi, celui marche et respire d'un ton séducteur est pris en compte, on peut enfin désormais passer pour une trainée en deux clics. Comme de bien entendu chacun réagit à la prostitution comme il l'entend.
avatar
Sleipnir

Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 29
Localisation : Ambre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Silence le Lun 6 Juin - 17:10

Sleipnir a écrit:On ne simprovise pas stratège, on ne simprovise pas courtisan. C'est un rp qui peut se révéler complexe face aux personnages complexes et qui heureusement ne se résume pas à lâcher des one liner en secouant ses cheveux.

Mais rassure toi, celui marche et respire d'un ton séducteur est pris en compte, on peut enfin désormais passer pour une trainée en deux clics. Comme de bien entendu chacun réagit à la prostitution comme il l'entend.
avatar
Silence

Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par CXZman le Lun 6 Juin - 19:43

Éternel problème du JdR. On ne va pas le résoudre ici.
Un mauvais commercial n'est pas condamné à vie à ne jamais jouer de négociant. C'est aussi le rôle du MJ de lui permettre d'arriver à faire ce qu'il ne sait pas faire IRL, ou alors ça n'a plus aucun sens de faire du JdR, d'imaginer, de rêver, etc. C'est aussi pour ça qu'on fait des règles pour un peu tout : permettre d'évaluer le personnage, et pas le joueur.

Je reviens sur ce qui a été dit tout en haut : oui, la séduction est agressive, même IRL. Comme IRL, y'a tout de même moyen de séduire subtilement sans que ça passe pour du gros rentre dedans, mais concrètement c'est un assaut.
Le fait de masquer cette indication de jeu va pas mal compliquer la donne, les joueurs sont en droit de savoir d'où vient ce score de sentiment particulièrement haut pour quelqu'un à qui on n'a jamais vraiment parlé. Chose qui n'est pas possible et qui reste clair, tant que le FA renseigne le joueur.

Du reste, si le système gère concrètement les jauges de sentiments, nous n'en sommes jamais qu'à un système de suggestion. Aucun système ne forcera un joueur à avoir peur d'un personnage qui win son intimidation. Pareil pour les jolis cœur et les tepu.

À l'origine, ça aurait été un champ de bataille, les sentiments. Combattre ceux qu'on veut t'imposer, imposer ceux qu'on veut aux autres, etc. Avec pour enjeu les malus et bonus qui vont avec dans tout un tas d'actions, les décisions de ceux qui jouent le jeu.

Mais on n'y est pas du tout. Donc là le choix final vous appartient.

CXZman

Date d'inscription : 08/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Sleipnir le Lun 6 Juin - 19:50

J'aime CXZman et son sens de la synthèse qui...

Non vraiment c'est beau Very Happy
avatar
Sleipnir

Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 29
Localisation : Ambre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par F0X le Lun 6 Juin - 19:57

Une demoiselle vous drague, elle est ambrienne :
- Vous êtes un mec, vous êtes mort.
- Vous êtes une femme, devenez lesbienne ou l'une de vous devra mourir.

Un gentleman vous drague, il est ambrien :
- Vous êtes une femme, vous êtes morte.
- Vous êtes un mec, devenez gay ou l'un de vous devra mourir.

C'est pareil en jeu Razz

PS : J'ai rien lu à vos échanges.
avatar
F0X

Date d'inscription : 03/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par CXZman le Lun 6 Juin - 20:11

Sleipnir a écrit:J'aime CXZman et son sens de la synthèse qui...

Non vraiment c'est beau Very Happy

Bisou

CXZman

Date d'inscription : 08/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Gamble le Jeu 9 Juin - 13:20

Je lisais votre échange, et, assez curieusement je suis plutôt partisan de faire la part des choses entre les qualités de rp et le jet.

En gros, je demande pas à un joueur de savoir vraiment courtiser pour influer sur mon perso. Je joue le jeu.

Question de fairplay. J'adapte mon rp à ma fiche. je n'ai pas su résister à la vague d'amour du courtisan fan des coquillettes au jambon, eh bien tout d'un coup j'ai une fringale de pâtes. Ce qui ne m'oblige en rien de rabaisser mon personnage, ou de le jouer en chien fidèle.

Si j'avais voulu résister au social, eh bien j'étais libre de 1. faire un perso réellement insensible / 2. de monter ma carac.

Autre point. Là je parle des jets de courtiser. Il n'y a pas de différence avec un pouvoir de charmes. Si un pouvoir de charme réussi, il serait plutôt d'une grande mauvaise foi de ne pas agir en conséquence, il en va de même pour la séduction non magique.

Après, ma façon et ma volonté d'interpréter en rp cette affection va bien sûr dépendre du talent du pj derrière le perso. Un/e courtisan/e totalement tarte ne me fera pas prendre d'initiatives impétueuses.

J'ai quand même une suggestion, car il y a malgré tout une chose qui me pose souci.

Le ton séducteur que tu te manges quand il ne t'est pas spécialement adressé et donc ne te concerne pas. Tout comme l'encensement est ciblé, il serait bon de rajouter une cible au ton (mais laisser le loisir de choisir la situation). Ainsi, si poupoune veut enchanter mielleusement robert avec des coquillettes au beurre car elle sait qu'il aime ça, je ne serais pas obligé d'en subir les dommages collatéraux, sauf si un choix conscient et assumé du courtisan (mais dans ce cas j'ai envie de croire qu'il fera un message en conséquent).
avatar
Gamble

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Landryt le Jeu 9 Juin - 13:43

Ma foi il y a l'option de courtiser plutôt que prendre un ton séducteur. Même si c'est vrai qu'il me semble que c'est bien plus difficile.
avatar
Landryt

Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par CXZman le Jeu 9 Juin - 13:57

Ça n'a pas vraiment le même usage en fait. On a mis le ton Séducteur pour faire de la courtisanerie de masse, mais à petit feu.

Après le problème c'est que si on a abusé sur la quantité de sentiment transféré, ça donne du gros n'imp à terme (voire même très vite). J'ai pas dosé ces actions donc je sais pas, mais la logique du ton c'est d'affecter tout le monde, là où le courtiser est beaucoup plus efficace car dédié à une seule personne.

Il n'y pas la même logique avec le ton Majestueux, évidemment, et pas non plus avec l'intimidation, même si là je serais pas contre qu'on mette un truc pour faire peur à un gars en particulier.
Mais comme l'intimidation sert plus à se faire mousser qu'à réellement effrayer...

Non y'a vraiment que le ton Séducteur qui peut avoir son pendant dédié.

CXZman

Date d'inscription : 08/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Neit le Jeu 9 Juin - 14:09

En fait le souci peut venir de là : peut-être que la quantité de sentiments positifs instillée par le ton séducteur est tout simplement trop importante.
avatar
Neit

Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Gamble le Jeu 9 Juin - 14:21

C'est mon avis.

Le bon équilibre serait un gain vu à la baisse pour le ton séducteur. Si on veut séduire, le courtiser est là avec une difficulté et un gain plus important.

avatar
Gamble

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Lupin le Jeu 9 Juin - 15:18

Pour info, ça a été réduit récemment.
avatar
Lupin
Admin

Date d'inscription : 31/10/2010

http://lupin.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tons de discours discrets.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum